la femme de nos vies * Didier Van Cauwelaert

WP_20150718_002 (2)

La canicule a au moins un avantage: la lecture. Pas encore en vacances (d’où mon faible taux de publication d’articles ces derniers temps) je dégoulinais de chaleur (nouvelle expression caniculaire), du coup hop petit expédition en librairie (oui tout est bon pour zoner dans un espace climatisé ^^) et je tombe sur un Van Cauweleart que je n’avais pas encore lu…

Rafraîchissant de replonger dans cet auteur !

Le nazisme a généré énormément d’histoires et celle-ci m’a tenu en haleine et m’a passionné.

Les nazis ont raflé tous les enfants (et adultes) juifs ou allemands, malades mentaux (enfin d’après leurs critères).C’est de cette manière que David Rosfeld et Jürgen Bolt se retrouvent ensemble dans une clinique spécialisée servant de lieux de test pour les fameuses douches. David doit partir avec Ilsa Schaffner scientifique allemand et femme magnifique qui cherche à tirer partie des enfants génies. Jürgen doit mourir…

David ,chétif et maladif, échange son destin avec Jürgen. David sauve ainsi la vie de Jürgen qui doit désormais se faire passer pour un génie allemand et endosser l’identité d’un juif surdoué détenant le secret de la bombe atomique.

L’idée c’est que Jürgen-David réhabilité Ilsa aux yeux de sa petite fille.  Ilsa qui a été plus que largement salie pendant le procès de Nuremberg, servant de bouc émissaire à ses anciens supérieurs. Voguant entre l’amour de Jürgen-David pour Ilsa, le contre espionnage, l’amitié avec Albert (Einstein what else?) et la vie de Marianne Le Bret (petite-fille d’Ilsa) le lecteur n’en finit plus de tourner les pages frénétiquement.

Comme toujours chez Van Cauweleart beaucoup d’émotion, un peu de suspens, de l’histoire, de l’amour…bref j’ai été conquise.

J’ai profité de mon excursion à la librairie pour (enfin) acquérir une liseuse…Parée pour l’été, parée pour publier !

Bonnes vacances à ceux qui sont déjà, bouquin dans les mains, les pieds en éventails !

Publicités