Merci pour ce moment * Valérie Trierweiler

merci pour ce moment

Je l’ai fait! J’ai lu la polémique de l’année ! La curiosité a été trop forte et l’a emporté sur le qu’en dira-t-on!

Attention cet article s’attache au style et au contenu et en aucun cas à la politique où à la véracité des propos. Ce que je veux c’est envisager ce livre comme un roman de pure fiction, histoire de ne pas jeter de l’huile sur le feu, les médias et les politiques ayant déjà très largement commenté tout cela par voie de presse .

Niveau qualité je me suis prise au jeu, ca ne doit pas être si mal écrit (pour peu qu’on aime le style roman d’amour) puisque je l’ai dévoré en à peine une journée. Pas du Proust mais suffisamment bien rédigé pour que mon âme de midinette littéraire ne se lasse pas à la 4ème pages et puis avouons le, la curiosité (mon plus vilain défaut) m’a poussé à tourner les pages frénétiquement à l’affût d’anecdotes sur la vie sexuelle du président ! Je vous arrête tout de suite, rien la dessus…

Pour le contenu c’est un peu comme lire la biographie de Mère Térésa. De justifications en auto-glorifications, l’auteur finit par nous prendre un peu pour des jambons. Pas une ligne sans qu’elle ne nous explique à quel point les cuistots de l’Elysée ont pleuré son départ, combien elle s’est investie auprès des défavorisés, comment elle a distribué les habits de Hollande à Emmaüs, ou encore comment sa maman, caissière, lui a appris le coût de la vie. Je ne dis pas que tout ça est faux, je ne connais pas personnellement l’auteur je ne juge pas. Simplement c’est trop pour moi….Des explications oui des justifications toutes les lignes non ! La victime naïve, frêle et innocente, broyée par la machine politique et par l’amour ça va faut pas en faire trop non plus !

Maintenant même si elle balance un peu j’ai plus ressenti la femme qui prend sa revanche que l’ex ultra véreuse qui mytho à fond. Son histoire m’a ému un peu aussi parce que si jamais ce qu’elle dit est vrai.. elle a bien souffert et si ce qu’elle dit est faux, elle doit aussi beaucoup souffrir (je pense qu’elle a aussi un coté business woman qui a bien compris qu’elle avait en plus d’une revanche à prendre, de l’argent à choper aussi..). Quelque part si on fait abstraction qu’il s’agit là de l’ex du président, on trouve un simple roman d’amour sur la perte de l’être aimé plutôt réaliste du reste dans la description de l’incompréhension et du sentiment d’injustice qu’on ressent après une séparation difficile.

On en vient presque à se dire « Mais était-elle naïve à ce point là ? » Sauf qu’en réalité des histoires comme celle qu’elle raconte, ça arrive à tout le monde! L’homme qui prétend nous aimer, nous trompe ou simplement nous quitte. Et nous qui ne savons pas sur quel pied danser .. Plus que banal comme histoire du coup plutôt réaliste… D’ailleurs contrairement à ce qui a été dit, personnellement, je ne l’ai pas trouvé si dure avec Hollande et je me suis rendue compte que dans la presse les journalistes ont vraiment choisi les morceaux à lire en public pour susciter la polémique. Une ou deux fois seulement je me suis dit « C’est petit ça » pour le reste j’ai senti une sorte de tendresse mêlée de déception envers F. Hollande. Rien d’inhabituel chez une ex.

Bref je ne regrette pas de ne pas avoir suivi le courant actuel qui est de prétendre ne pas avoir lu ce livre (Oui on estime à 2 millions les lecteurs de cet ouvrage pourtant très peu de personnes avouent l’avoir ou l’avoir lu…). J’ai lu Merci pour ce moment, et maintenant je peux en parler en connaissance de cause du reste j’ai été loin de passer un moment aussi désagréable que ce que je pensais…

Publicités