Une chanson douce * Mary Higgins Clark

unnamed

Il y a bien longtemps maintenant j’ai découvert, au lycée, Mary Higgins Clark grâce à ses deux plus grands romans policiers (d’après moi donc ça n’engage que moi) La nuit du Renard et Un cri dans la nuit. En bonne psychorigide je me suis alors mise à dévorer l’intégralité de son oeuvre. Oui quand j’aime un auteur je me mets à tout lire jusqu’à l’overdose (Chattam, Levy, Maupassant, Coben et bien d’autres ont comblé cette folie). Le problème lorsqu’on sombre dans la folie, c’est qu’elle finit bien souvent par nous détruire. Bon j’abuse ça ne m’a pas détruit mais j’ai fini par me dégoûter un peu de l’auteur en réussissant trop rapidement à reconnaître le schéma habituel de ses romans ce qui, pour un policier, gâche tout le plaisir.

Bref exit Higgins Clark pendant plusieurs années jusqu’à samedi dernier (vous vous souvenez, ma visite déplacée en librairie où La vie sexuelle de Blanche-Neige m’a happée!) et bien l’un des livres achetés ce jour là était un des derniers Higgins Clark.

Je suis heureuse. Oui ! heureuse ! je viens de passer 24 heures à espérer, attendre, soupirer après mon livre. Jusqu’à tard dans la nuit, au petit déjeuner, à la pause dej’, bref je l’ai fini et si j’ai été aussi dépendante c’est parce que jusqu’au dénouement j’ai été incapable cette fois de reconnaître le schéma de l’auteur! elle en a changé pour mon plus grand bonheur et le suspens a donc perduré jusqu’aux dernières pages. Certes j’avais bien des doutes, mais sans fondements, je ne procédais que par élimination et était bien incapable de dire qui, quoi ou quand et surtout pourquoi ! Donc pour moi un très bon polar !

La famille Conelly possède une manufacture de meuble à new-york. Une nuit, Kate, fille aînée se rend, avec un ancien employé de l’entreprise sur le site. Un incendie se déclare et l’ex-employé décède. très vite les soupçons se portent sur Kate. Que faisait-elle là au beau milieu de la nuit, elle qui souhaitait à tout prix vendre l’affaire qui périclitait, mais Kate est dans le coma et elle ne peut pas se défendre. Sa soeur, Hannah la croit incapable d’un tel geste. Rapidement les découvertes surprenantes et louches s’enchaînent car sur le site on découvre ….blablabla je ne vous spoilerai pas!

En tout cas, je vous recommande cet excellent policier de la grande reine du suspens qui retrouve donc pour moi ce titre un temps perdu !

Pour d’autres amateurs de policiers, je vous rappelle que Bellebelote et moi-même vous conseillons comme romans policiers:

-LE CRIME DE L’ORIENT EXPRESS * AGATHA CHRISTIE

SEUL LE SILENCE * R.J ELLORY

L’ÉCORCHÉE * DONATO CARRISI

UN MEURTRE SERA COMMIS LE… * AGATHA CHRISTIE

Publicités