Une amoureuse indomptable * Mélanie Milburne

WP_20150222_001 Pour vous je l’ai fait ! J’ai lu un Harlequin ! J’étais curieuse de voir ce que ca donnait donc j’en avais parlé à Bellebelote. Alors forcément le jour de mon anniversaire, je déballe fébrilement la paquet de Bellebelote et BIM Une amoureuse indomptable !

 

Contre toute attente j’ai dévoré le bouquin! Alors certes ce n’est ni du Jane Austen ni du Proust mais ça rempli son rôle.Je n’ai pas honte de le dire j’y ai pris du plaisir. Bien sur on est totalement dans le cliché. Pour le pitch je crois que c’est sensiblement le même pour tous les livres : Deux jeunes et riches héritiers/top model/ docteurs/avocats qui se détestent cordialement sont amenés pour une raison souvent dramatique (héritage, maladie, décès) à se fréquenter. Malgré leur haine, l’attirance physique les entraîne des des parties de jambes en l’air endiablées avant qu’ils ne finissent par tomber amoureux. Bon en général ils s’aiment mais ne se l’avouent pas avant la toute dernière page.

Dans une amoureuse indomptable Rémy Cafarelli milliardaire beau gosse tout ca tout ca, pique au poker le domaine familiale d’Angélique. Sur ce Angélique, verte de rage (d’autant qu’une vieille haine tenace et générationnelle oppose leurs familles) donc notre belle Angélique, mannequin de son métier, se dit « tiens je vais pénétrer dans sa chambre et le convaincre de me rendre mon domaine » bref un peu con con la nana (ba oui l’autre il est milliardaire ils se détestent il va pas lui dire a oups pardon j’avais pas fait exprès tiens voila les clefs de ton château) enfin donc Angélique part rejoindre Rémy dans un pays arabe (il existe pas en vrai ce pays mais c’est pas grave parce que en vrai on rentre pas dans la chambre des gens pour les convaincre de nous rendre nos châteaux) donc manque de bol dans ce pays quand on trouve une femme dans la chambre d’un homme ils doivent se marier sinon , bah euh sinon on sait pas trop mais pour que le roman continue ils doivent se marier) alors la évidemment je vous laisse imaginer tout ce que ce scénario offre comme possibilité pour un auteur.

Bon ensuite tout se déroule comme prévu, ils sont mariés mais continuent a s’en mettre plein la tronche mais avec classe, ils s’envoient en l’air a peu près partout parce que of course la belle Angélique était frigide avant Rémy et ne nous mentons pas Rémy a l’érection facile et la jambe légère. Bon je vous épargne le « ils tombèrent amoureux et eurent beaucoup d’enfants » m’enfin c’est l’idée quoi.

 

N’empêche j’ai rêvassé, j’y étais, ça m’a presque donné envie d’en lire d’autres. Oui c’est cliché, oui oui on a tous critiqué ces romans à l’eau de rose érotiques mais je crois qu’hier c’est exactement le livre dont j’avais besoin, pour y croire encore un peu, pour me vider la tête, pour avoir mon moment midinette.

Publicités