Le remède mortel * James Dashner

remede mortel

Ça y est ! J’ai terminé ! Oui, oui, moi aussi j’appartiens à la communauté qui a lu les trois tomes de L’épreuve !

Et franchement, je suis pas peu fière.

Non, pour de vrai, je me sens bien, je suis soulagée d’un poids d’environ mille pages.

J’ai adoré cette histoire, ces trois tomes, la fin qui rebondit sans cesse. J’ai aimé l’univers, la facilité de lecture, l’angoisse que l’on ressent pour les personnages…

Attention, à partir de maintenant, mes petits loups, si vous n’avez pas lu les tomes 1&2, ça va spoiler !

Le pitch : Notre ado Thomas a du encore une fois traverser bien des épreuves. Après avoir résolu l’énigme du Labyrinthe, après avoir survécu jusqu’au refuge de La Terre brûlé, notre héros se retrouve.. Dans les bureaux de Wicked. En effet, l’organisation représentée par Jansen l’homme-rat a besoin de son aide ainsi que celle de ses amis pour trouver le remède contre la braise.

On leur propose alors de retrouver leurs souvenirs perdus et de sauver le monde.

Le dernier tome clôture en beauté la série. Bien sûr, les trois ouvrages sont étroitement liés, mais ce tome est pour moi, le plus passionnant. Les évènements ne sont pas téléphonés, le lecteur va réellement de surprise en surprise.

Vous l’aurez compris, j’ai quelque peu accroché.

Les trois tomes sont d’une simplicité et d’une efficacité sans pareil. L’histoire est bien menée, des indices sont dispensés tout au long des chapitres pour mener le lecteur à la fin du roman, et à la clé de l’énigme.

Comme je l’avais déjà dit lorsque j’avais parlé du Labyrinthe, le seul point que je regrette, est que les personnages soient peu développés, surtout ceux que l’on suit durant deux ou trois tomes complets. On en sait trop peu sur eux, leur caractère, sur les liens qui les unissent, et les raisons qui les poussent à agir ainsi.

A lire les yeux fermés 😉

Publicités