Mon chien stupide * John Fante

mon chien stupide

Deux copines + une petite déprime + un tas de cochonneries salées + une bouteille de vin

=

Mon chien stupide

« Tu devrais trop lire ce livre, il est trop bien »…

Ok copine, je te fais confiance, je vais trop lire ce livre trop bien pour trop te faire plaisir, et je vais pas (trop) oublier de te le rendre.

Le pitch : Une famille californienne dans la tempête. Le père, un écrivain déboussolé, sa femme au foyer et ses enfants forment une famille décalée…. Des enfants presque tous égoïstes, une épouse parfois émouvante et un mari complètement perdu accueillent contre leur gré un énorme chien. Ce chien, Stupide de son petit nom, est un être tout à fait remarquable : libidineux et pédé à souhait, il tente de violer, entre autres, les beaux chiens mâles du voisinage…

Une petite merveille de décadence, le tourbillon d’une histoire qui se poursuit inexorablement. Un roman décalé, américain jusqu’au bout des ongles, pas vraiment drôle, mais qui sent tellement le vrai.

Au fait copine, faudra vraiment que je pense à te le rendre ce livre;)

Publicités